Actualités Ça se Passe dans les Pays Francophones

Championnats du Burkina Faso : un engouement grandissant, Jules Maré champion.

Dans la soirée du 21 juillet , la Fédération Burkinabée de Badminton (FBBad) a organisé son championnat national, marquant la clôture de la saison 2018-2019. En catégories cadette, junior et sénior, les matchs ont duré deux jours. Au total, 77 pratiquants de la discipline dont 21 filles et 56 garçons, venus de Bobo-Dioulasso, Dori, Ouahigouya, Ziniaré, Kaya et Ouagadougou, ont rivalisé de talents.

La discipline n’est certes pas encore très connue au pays des Hommes Intègres. Mais elle compte, au fil des années, un nombre grandissant d’adeptes. Ils sont désormais plusieurs centaines, notamment des jeunes, à jouer au badminton au Burkina Faso.


Moments Forts

En U15 double garçon, la paire Mahamadi Ouédraogo/Aristide Ilboudo est venue à bout, sans difficultés, d’Abdoul Tapsoba et son binôme en deux sets. En U17, au double dames, Kadidia Diallo et Oriana Kongo du club « Dégansom » l’emportent en deux sets face à Solange Compaoré et Rafiata Guira  (21-12, 21-9).

La grosse affiche de la soirée était la finale du simple hommes sénior où Abdoul Razack Ouédraogo (Nash) recevait Jules Maré de « Dégansom ». Le badiste de Nash réussit un bon début de match et s’offre même le premier set 21-14. « Comme on jouait le premier set, je n’étais pas encore bien échauffé », a expliqué Jules Maré qui se réveille après cet avertissement. Au deuxième set, coup sur coup, il enchaîne les points en ne laissant aucun espoir à son adversaire. Il s’impose alors par 21 buts à 10. Dans le 3ème set, Jules Maré parvient à plier le match sur le score de 21-13. Score Final : 14-21, 21-10, 21-13. Le vainqueur est reparti avec une médaille d’or, un trophée et la somme de 100 000 francs CFA, tandis que le finaliste a, quant à lui, reçu une médaille d’argent et la somme de 75 000 francs CFA. Les meilleurs dans les autres catégories ont également reçu des récompenses.


Pour le Président de la FBBad, la compétition a répondu aux attentes : « Certaines compétitions débutent souvent avec des blessures, mais nous avons tenu tout notre championnat sans difficultés majeures. Cela est déjà un succès pour nous ! », a indiqué M. Zongo Pamoussa.


Les podiums et résultats au complet ICI.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.