Bad Actu Ça se Passe dans les Pays Francophones

Internationaux du Bénin : une organisation réussite, l’Egypte s’illustre.

Les Internationaux du Bénin du 27 au 30 Juin furent un succès et pour cette troisième édition avec une qualité du jeu une fois de plus en grande progression. Avec la participation de 72 badistes issus de 19 pays de partout dans le monde, la compétition s’est très bien déroulée. 

M. Aubin Assogba, Président de la Fédération Béninoise, est ravi :

« Après deux édition organisées avec succès, les internationaux de Badminton du Bénin passent de Future Series à International Series au cours de cette année 2019. C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons organisé cette compétition qui a duré 4 jours dans une ambiance de fête et de fortes sensations. Le comité local d’organisation que j’ai eu le plaisir de diriger s’est mis à la hauteur de la tâche et a surtout garanti une bonne participation des athlète provenant de tous les continents qui se sont évalués dans un esprit d’équité et de loyauté. La réussite de l’organisation de cette édition est rendue possible par tous les partis prenants dont notamment la Fédération Mondiale de Badminton et la Confédération Africaine de Badminton qui ont contribué à l’élévation de l’événement  au rang des compétitions les importantes en Afrique et dans le monde avec le Cash Prize de 10.000 dollars. Le gouvernement du Bénin à travers le  Ministère du Tourisme, de la Culture et des Sports qui n’a pas ménagé d’efforts pour permettre à la fédération béninoise de Badminton de disposer désormais de tapis, afin de permettre aux athlètes de jouer sur des installations aux normes mondiales. Désormais, nos regards sont tournés vers l’an prochain pour la 4ème édition des Internationaux du Bénin. »


Au niveau des résultats, l’Egypte a assuré quelques beaux parcours pour le badminton francophone. Résumé des résultats finaux dans chaque catégorie : 

Simple Hommes

Dans la première demi-finale, le jeune azéri Dwicahyo (n°80 mondial) bat en demi le jeune indien Mishra et de l’autre côté le srilankais Karunaratne N (n° 164 mondial) bat le jeune indien Mariswamy , sorti des qualifs. En finale Karunaratne N s’impose en 2 sets intenses (23-21, 21-17)

Le tableau en intégralité

Simple Dames

Que de surprises dans le tableau SD, avec pour commencer le forfait de la favorite : la mauricienne Kate Foo Kune. On retrouve  donc en demi la jeune birmane Thet Htar (n°114 mondiale) qui bat l’egyptienne Hosny (125ème mondial) et de l’autre côté c’est la péruvienne Macias (106ème mondiale) qui bat l’iranienne Aghaeihajiagha (n°151 mondiale). En finale Thet Htar s’impose en 3 sets pour une 2ème victoire de suite après Maurice la semaine dernière (17-21, 21-18, 21-14).

Le tableau en intégralité

Double Hommes

Moins de surprises dans ce tableau. Dans le haut du tableau les nigérians Olofua-Opeyori (97èmes mondiaux) battent en demi les ivoiriens Zolobe-Zolobe (62èmes mondiaux). De l’autre côté les jeunes indiens Kongara-Prasad  battent la paire béninoise Degbe-Oyewole. En finale ce sont les nigérians qui s’imposent en 2 sets serrés (21-19, 21-19).

Le tableau en intégralité

Double Dames

En DD, petit tableau de 16 où les péruviennes Macias-Nishimura (59èmes mondiales) battent en finale les égyptiennes Hany-Hosny (n°69 mondiales) 21-19, 18-21, 21-12.

Le tableau en intégralité

Double Mixte

En Dx, les américains Shu-Obanana (94ème mondiaux) battent en demi les égyptiens Elgamal-Hany (n°149 mondiaux) et en bas du tableau les australiens Low-Ma battent les égyptiens Salah-Hosny (n°125 mondiaux). En finale Shu-Obanana s’imposent en 2 sets (21-12, 21-13).     

Le tableau en intégralité


                                                     La deuxième demi-finale du DH en action.

 

Remerciements à M. Aubin Assogba pour avoir accepté de contribuer à cet article.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.